© 2015 by GN-AVENTURES RCS Angers 527 537 633

Les pLAINES

Texte en cours

 

Une année, Grand Griffe participa avec plusieurs autres camps neutres à la fondation de Tristrame , petite ville à mi-chemin d'Edenorya et de Vendavel. Cependant, la ville fut très vite rasée, mais l'esprit de Tristrame a survecu, et les survivants de Tristrame, la Compagnie Grand Griffe, les Sangliers Noirs et les Furies d'Hélvetie, forment désormais le quartier de Tristrame à la limite des Faubourgs.

La Compagnie Grand Griffe

La Compagnie Grand Griffe est une compagnie comptant une trentaine de membres originaires de tous horizons. Ancienne compagnie de mercenaires, elle est maintenant spécialisée dans l'étude et la chasse aux monstres en tout genres. Une activité qu'elle exerce autant sur terre que sur mer grâce à son bateau le Trollpillon des Mers.

La compagnie a vu le jour en Orya il y a de nombreuses années après la hasardeuse rencontre du chevalier de Soriak, Ser Takoda Valyena et du chasseur de primes Athin Daelhons. Présente sur Kandorya depuis plusieurs années, la Compagnie a évoluée avec le temps mais sans jamais se départir de son éternel esprit de fraternité ainsi que de sa neutralité liée à son ancienne fonction de compagnie mercenaire. Elle est a présent dirigée par un duo de chef : le baron Balian Klade et la capitaine du Trollpillon, Ehlraen Daelhons.

La taverne du Haut Fanal

Sur Kandorya depuis l’an 1 de la colonisation

À peine débarqués des côtes nord des baronnies de Soriak, en Orya, mes compagnons et moi avons formé une compagnie de mercenaires, afin de louer nos compétences diverses et variées au plus offrant. Nous l’avons dénommée Le Haut Fanal, en souvenir du phare qui se dressait sur la falaise non loin de la taverne de mon père.

 

Et afin de donner une façade un peu légale à notre activité, et de partager les tonneaux de vin apportés d’Orya, nous avons créé La Taverne du Haut Fanal.

Mais années après années, de foires en foires, notre « couverture » est devenue de plus en plus notre gagne-pain principal, surtout après que nous ayons gagné un fief suite à nos bons offices auprès des puissants de ce monde…

 

Besoin d’un lieu discret pour vos réunions secrètes, nos salons « vieilles pies » sont privatisables à l’envie.

Vous souhaitez célébrer une victoire, nous nous chargeons d’organiser la soirée, et trouvons saltimbanques et musiciens pour l’égayer.

Ou tout simplement terrassé par le soleil brûlant au milieu de la plaine, vous cherchez le réconfort d’une escale à l’ombre, notre terrasse – et notre bar – vous tendent les bras…