© 2015 by GN-AVENTURES RCS Angers 527 537 633

Sud'ron

(natifs de Kersis'kal)

Le Clan Kaliska

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Les Sud'rons, appelés communément « Natifs » par les coloïs (les colons), ont vécu sur le sud de l'île avant que les vagues de coloïs y arrivent. Ces derniers les massacrèrent en grand nombre par leur puissance militaire, leur technologie et la magie.

 

Les Sud'rons sont un peuple primitif, avec un fonctionnement tribal sur différents territoires du sud de  l'île (plaines, forêts, montagnes et cavernes). Et malgré ces différents modes de vie, un groupe de Sud'rons a décidé de dépasser les tribus initiales pour se regrouper, vivre ensemble et unir les forces Sud'rons restantes afin survivre et lutter contre l'invasion coloï en fondant le Clan Kaliska.

 

Le Clan Kaliska a gardé une forme tribale avec une hiérarchie assez simple, actuellement :

une Imala (équivalent à un rôle de chef), un Shaman (avec un rôle de chef religieux), et 4 Sages (ayant plutôt un rôle de conseillers dans les décisions à prendre).

Il faut cependant noter qu'au sein du Clan Kaliska, chacun a le droit à la parole et peut s'exprimer librement, afin que la nature même de liberté des Sud'rons demeure présente.

 

Les Sud'rons du Clan Kaliska sont polythéistes et croient donc ainsi à plusieurs dieux représentant différents domaines de la vie. Ils ont ainsi un respect important pour les Shamans qui représentent le lien avec leurs dieux.

 

Les Sud'rons du Clan Kaliska, comme l'ensemble des Sud'rons d'ailleurs, n'ont pas oublié leurs origines, et leur massacre par les coloïs. Ils ont donc en leur sein un sentiment intense de perte (par rapport à leurs terres spoliées et à leur peuple massacré). Un certain désir de vengeance envers les coloïs, et de reconquête de leurs terres les animent donc aujourd'hui afin de retrouver leur puissance d’antan.

 

Le Clan Kaliska continue de recueillir les Sud'rons en quête d'union et de folle rébellion.

Donc si toi aussi, amateur de pratiques tribales et boustifaille, quand tu remarques que réfléchir n'a pas fonctionné, tu préfères t'en abstenir …